Panorama des industries de santé en France

Panorama des industries de santé en France

Panorama des industries de santé en France 150 150 FEFIS

Notre Fédération qui rassemble neufs syndicats professionnels, membres pleins, et deux membres associés – Syntec Numérique et Medicen, couvre une très large partie des industries de santé en France.

Dans la gestion quotidienne de cette crise sanitaire, toute la chaîne de fabrication du médicament a été particulièrement sollicitée, de la production des molécules jusqu’à la livraison dans les centres hospitaliers tant publics, y compris le Service de Santé des Armées – que privés, les cabinets de généralistes et de spécialistes et les officines pharmaceutiques à travers notre pays.

Les entreprises de cette chaîne du médicament sont présentes dans quatre de nos syndicats. Le SICOS, avec ses entreprises de chimie fine et de bioproduction qui fabriquent les molécules essentielles des médicaments. Ce sont près de 80 sites de production, répartis sur le territoire, qui ont continué de tourner, au moins au deux-tiers de leur capacité, du fait du caractère stratégique de leur production, en amont de toute la chaîne. De plus, ces entreprises se sont mobilisées pour le bien commun à travers la production massive de gel hydroalcoolique pour l’ensemble de la population. Avec ces entreprises, on a pu voir que ce qui est en train de sauver la France, c’est le fait d’avoir encore des industriels capables de produire dans le secteur santé de l’alcool, des gels hydroalcooliques, des matières actives essentielles aux médicaments.

Le Leem ensuite, avec les industries pharmaceutiques, compte plus de 260 entreprises qui représentent un effectif global de 98 786 salariés (plus de 3% de l’emploi industriel en France) et un chiffre d’affaires de plus de 54,5 milliards d’euros (dont la moitié à l’exportation).

A côté du Leem, nous avons le SPIS qui rassemble les sous-traitants de la pharmacie – des CDMO et des fabricants de contenants jusqu’aux chaines de conditionnement. En tout, ce sont 15 entreprises, qui rassemblent 12 000 salariés pour un chiffre d’affaires de plus de 2 milliards d’Euros.

Enfin Logsanté, avec une douzaine de sociétés, assure le transport et la distribution des produits de santé sur l’ensemble du territoire, y compris nos plus lointains départements et territoires, par le fret maritime et aérien, garantissant ainsi l’égalité des territoires au regard de la santé. Logsanté permet l’approvisionnement de tous les centres hospitaliers dans les meilleurs délais et en garantissant la qualité du transport de ces produits dont certains exigent des conditionnements particuliers.

C’est un service essentiel qui a pu être rendu depuis le début de la crise, y compris dans les moments d’extrême tension, et qui continue à être assuré à tout moment. Les entreprises de santé ont contribué à l’amélioration de la situation par des cadences de travail exceptionnelles des salariés, des efforts de rationalisation des commandes, un dialogue soutenu avec les professionnels de santé pour optimiser les ressources en médicaments, tout cela, afin de garantir à tout moment aux patients, la meilleure prise en charge possible.

Le monde du Dispositif Médical a lui aussi été mis à contribution puisqu’il fabrique notamment le matériel nécessaire aux services de soins intensifs et de réanimation : respirateurs bien sûr, et tout le matériel qui s’y rapporte mais aussi pousse-seringues, appareils de surveillance des constantes vitales…Ce secteur a dû également augmenter les cadences afin de répondre efficacement à la demande des hôpitaux.

Cette crise a aussi révélé l’importance stratégique du secteur du diagnostic dans les épidémies. Les entreprises du SIDIV ont pu travailler avec les professionnels de la biologie hospitalière pour mettre en œuvre les solutions techniques les mieux adaptées. Pour la période de déconfinement qui s’ouvre maintenant, ces mêmes entreprises travaillent pour faire face à l’augmentation des tests à réaliser et pour mettre en œuvre des tests sérologiques fiables.

En envoyant ce message, je confirme avoir lu et accepté la Politique de confidentialité, et consens à ce que mes données ici renseignées soient utilisées par la Fefis aux fins de répondre à ma demande formulée sur ce site.